Oltre le soglie: la parola poetica di Vigée

Ottavio Di Grazia

Abstract


C’est à partir de l’affirmation de Claude Vigée «Je ne suis pas un homme politique
et pas non plus un prophète. Je suis simplement un poète», qu’Ottavio Di
Grazia entreprend son dialogue avec le poète, avec sa parole poétique et avec son
rythme. Un rythme qui permet d’entrer dans le coeur même de la vie, dans ses interstices
les plus secrets, dans sa danse qui souvent ouvre tout grand les abîmes.
Sa poésie fonde une intériorité libérée de toute forme di transcendance aliénante et
dogmatique, elle s’ouvre au devenir. Sa rencontre avec Vigée s’est faite par hasard
à l’occasion de la traduction de ses poésies pour les éditions Paoline de Milan.
Il a aussitôt perçu que sa poésie, sa parole poétique étaient un acte de résistence,
d’humanité, le cheminement d’une pensée. Rythme non seulement au sens
de cadence, du son de la parole, mais rythme et forme de vie qui forgent une vision
du monde, qui est ouverture à l’autre, lien entre le Même et l’Autre. Étreinte,
sentiment, sensation. La poésie de Vigée est aussi mémoire, destin, manifestation
d’une profondeur qui arrache l’âme de ses gonds et la place face à des choix.
L’image de l’arbre, figure cyclique du temps, revient chez Vigée poète et traducteur
de Rilke, per exemple : l’arbre, ses racines, ses branches, images du temps et
des trames compliquées de la vie. Les thèmes parlent d’errance, d’exil à la recherche
de l’Un originaire. Vigée est un poète et un essayiste qui n’a jamais cessé
de réfléchir sur sa relation à l’écriture et aux Écritures. Sa biographie se tisse avec
la Parole et une tradition qui ont marqué les étapes de son existence : la Parole de
Dieu, sondée inlassablement dans la Bible, la tradition hébraïque et celle alsacienne.
De la formation à l’exil, de l’Alsace, à l’Amérique, à Jérusalem, les expériences
qui ont marqué son itinéraire humain et spirituel portent la marque indélébile
du tremendum de la Shoah, où se mêlent inextricablement l’individuel et le
collectif, l’histoire d’un homme, l’histoire d’un Peuple ; un parcours illuminé par
la diversité des langues et des cultures traversées et pratiquées au contact de ses
lecteurs et interlocuteurs, hommes de lettres, religieux, philosophes ou linguistes,
historiens ou sociologues.


Full Text

PDF

Refback

  • Non ci sono refbacks, per ora.