Les Livres De Raison en France (fin XIIIe-XIXe siècles)

Nicole Lemaître

Abstract


Ces derniers temps, les livres de famille français reviennent brusquement en grâce auprès des historiens français, qui multiplient les travaux individuels et collectifs. Cette production n’atteint pas encore celle de l’Italie, de l’Allemagne et de la Suisse, mais ce réveil brutal témoigne d’un regain d’intérêt multiforme et, probablement, d’un tournant historiographique dans l'utilisation de ce type de source. Recenser tous les travaux dépasserait désormais le cadre de cet article, mais il s’agit à la fois de la reprise de l’inventaire, des éditions et de la réflexion sur la nature de cette documentation, avec la constitution, en cours, de réseaux scientifiques pour mener à bien ces actions. À l’évidence, les historiens utilisent depuis longtemps les livres de raison, qui les aident à saisir un peu du quotidien de l’histoire.

Full Text

PDF

Refback

  • Non ci sono refbacks, per ora.